Programmation 2017-18

Oct
2017

  du 6 au 23

 

Théâtre

Nous autres

Compagnie Le Plateau des sources rouges
Texte et mise en scène de Roxane Rizvi
Avec Chantal Pétillot et les tiroirs
Scénographie de Caroline de Pommereau et Benoît Mialet

nous autres

 

Une femme apparaît face à une sorte de cube couvert d’un drap, puis disparaît. On la retrouve plus loin, le drap entre ses mains, face à un meuble à tiroirs. Alors commence la découverte de cette inconnue aux visages et aux voix multiples. De chaque tiroir surgissent des questions sur ce qui fait la réalité d’une vie où chaque fois qu’on croit cerner une identité, on finit par rencontrer un jeu d’illusions. « Nous autres » est l’histoire des histoires qu’on se raconte pour peu à peu se rencontrer soi-même, peut-être. C’est une cartographie intime des vastes territoires qui sont en nous, quand nous refusons de nous réduire à une fonction, à une forme fixe. Là où désormais, sur la Terre, il semble que tout soit exploré, que reste-t-il d’autre à dévoiler que l’intériorité d’une conscience ?

 

Depuis trente ans, nous sommes restés fidèles à une recherche : celle d’un théâtre dépouillé où seuls comptent le texte et le corps de l’acteur. Cela nous a con duits dans des lieux improbables pour des expériences artistiques singulières. Ce n’est donc pas un hasard si nous avons travaillé en résidence artistique pendant un an à la clinique de psychiatrie institutionnelle de La Chesnaie, en 1992-1993. Cette expérience a changé nos vies. Nos vies personnelles. Nos vies de théâtre. Nous avions quelques certitudes, souvent inaperçues. Elles ont volé en éclat. De ces éclats est né « Nous Autres ».
« Nous Autres » est un hommage à ces êtres qui se battent avec leurs démons en marge de la normalité.

 

Cette pièce a été créée le 19 décembre 2015 à Millau, au théâtre de La Fabrick, Centre d’Art Dramatique pour comédiens différents—Compagnie Ephémère. En janvier 2017, elle a été accueillie à Lilas en Scène, centre d’échange et de création des arts de la scène.

 


Nov
2017

  Du 10 au 27

 

Théâtre

Ismène

Les items associés
D'après Yannis Ritsos
Mise en scène/scénographie : Isabelle Mestre
Jeu : Véronique Chiloux
Décor et Régies : Olivier Mendili
Traduction de Dominique Grandmont - Ed Gallimard

le travail en trompe l'oeil

Ismène est la sœur méconnue d’Antigone. Réhabilitée par Yannis Ritsos, elle donne à entendre un ultime chant, au rythme du désir recouvré. Sur les vestiges d’un palais ancestral, dépositaire de l’histoire des siens et des autres à venir, Ismène revit les moments importants de sa vie et traverse les chaos des époques comme un témoin à sa fenêtre.

Mais, dans tout ce chaos demeure la nature, toujours renouvelée, vibrante, opiniâtre à ne jamais mourir, pour qui sait la voir et qui veut la dire. C’est ce que Ritsos nous donne à entendre. Les œillets ont fleuri. On entend le jet d’eau. Les nuits sentent la peau d’orange. Le pain a un goût de vivre.

 

« Un cri antique remontait jusqu’à mes lèvres, non, non - Je ne disais rien. Je regardais. (…) Cela ne vous arrive jamais, à vous aussi ? Un cri qu’on retient. »

 

C'est sur l'Ile de Samos, emprisonné en 1967 sous le Dictature des Colonels, que Y.Ritsos poursuit et achève l'écriture d'Ismène. Dès sa jeunesse, ses lectures le décident à devenir poète et révolutionnaire. C'est en 1931 qu'il adhère au Parti communiste de Grèce et devient responsable de la section artistique du Club ouvrier.En 1974, à la chute des Colonels, il acquiert, avec la liberté, un statut de poète national. En Grèce, son œuvre rencontre un vaste écho populaire. Sa renommée s’étend alors au-delà de son pays, notamment en France, sous l’impulsion d’Aragon, qui le salue comme « le plus grand poète vivant ».Il poursuit son œuvre, hantée par la tragédie familiale originelle : il revisite les grands mythes antiques au moyen de ses souvenirs de chez lui à Monemvassia, en publiant une série de monologues dramatiques, empruntant des personnages à l’antiquité grecque, qu’il relie à la tragédie vécue par la Grèce d’aujourd’hui : « Le mythe est un bon masque pour les temps difficiles ».

 


Informations générales

Plein tarif : 14 €
Demi-tarif : 7 € (enfants, étudiants, chômeurs, seniors)
Rsa/Public partenaire : 3 €

Le Local est soutenu par le Conseil Régional Ile-de-France, l' ACSE, la Mairie de Paris, la Préfecture de Paris et le Logement français.

Renseignements, réservations :
tel : 01 46 36 11 89
infos@le-local.net